Discrimination et racisme au travail : un guide d’action à destination des employeurs a été publié

Discrimination et racisme au travail : un guide d’action à destination des employeurs a été publié

L’association Française des Managers de la Diversité (AFMD) a publié son guide d’action à destination des employeurs, intitulé « Le racisme et la discrimination raciale au travail ». Ce guide analyse les différentes manifestations du racisme et de la discrimination raciale au sein des entreprises, et propose des moyens pour y remédier.

Le 12 novembre, l’AFMD, en partenariat avec l’INED et le Défenseur des droits a lancé son guide « Le racisme et la discrimination raciale au travail », à destination des employeurs. Le guide est ponctué de témoignages illustratifs afin d’aider l’employeur à mieux appréhender ce type de conflit, et favoriser la mise en œuvre d’actions préventives et correctives.

Ce guide s’articule autour de 4 parties :

  • La première analyse la perception que peuvent avoir les salariés de ce qui relève ou non du racisme et de la discrimination raciale. Il en ressort que celle-ci est floue et incertaine, notamment concernant les blagues à caractère raciste. Par ailleurs, les actions mises en œuvre sur cette thématique apparaissent comme étant rares.

 

  • La seconde partie se concentre sur l’analyse des différentes manifestations du racisme et de la discrimination raciale au sein de l’entreprise dans le but d’aider l’employeur à mieux identifier ces situations qui peuvent prendre des formes variées.

 

  • La troisième partie, fait un état des lieux des dispositifs internes et externes de résolution en cas de situation de racisme ou de discrimination. On constate que ceux-ci s’avèrent être peu efficaces. Le défenseur des droits entend ici rappeler son rôle dans ce type de situation et appelle à la vigilance de l’employeur mais également des salariés entre eux, avec une meilleure prise en considération de ces cas.

 

  • La quatrième partie, quant à elle, vient proposer des solutions préventives à l’employeur. Cette démarche va se fonder sur 4 piliers : oser, mesurer, former, réagir et sanctionner. Il est également proposé de mettre en place des dispositifs de sensibilisation et de formations ciblées.

Ne ratez aucune actualité, suivez nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *